samedi 2 mai 2009

Le Printemps est arrivé! Alleluia!

Quand, vendredi dernier, nous avons regardé le contenu de notre panier, j'ai sauté de joie: de la rhubarbe! Pour une fille de l'Est et de la campagne comme moi, la rhubarbe signifie beaucoup. D'abord que la nature reprend ses droits, que cette jolie plante aux allures anonymes s'épanouie et nous présente ses grandes feuilles et ses tiges succulentes. Ensuite, que vont suivre ses amies: framboises, groseilles, cerises et fraises. Enfin, c'est comme ça que ça se passait, dans le jardin de mes parents. Les premiers desserts à la rhubarbe rimaient avec la fête du village et ses auto-tamponeuses, les goûters pris chez ma grand-mère: tarte à la rhubarbe, un pied dans la cuisine, l'autre dans le jardin, la cueillette du muguet en forêt et les balades à vélo. Alors vendredi, quand j'ai rangé mes tiges de rhubarbe, j'ai senti que le printemps était là, vraiment. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, j'ai aussi trouvé, dans le panier, cette recette de gâteau à la rhubarbe, riche mais fraîche, délicieuse dans tous les cas.


Gâteau à la rhubarbe


Pour un moule à tarte à bord assez haut, de 25cm de diamètre environ:

  • 500g de rhubarbe
  • 300g de farine
  • 165g de sucre en poudre
  • 150g de beurre mou
  • 2 oeufs + 1 jaune d'oeuf
  • 10cl de crème fraîche
  • 1 cuillère à soupe de lait entier
Eplucher la rhubarbe, la rincer à l'eau et la couper en petits cubes (pas de secret: plus les cubes sont petits, meilleur c'est). La plonger dans l'eau bouillante pendant 5 minutes pour diminuer un peu son acidité. La placer dans un égouttoir et la sucrer avec 50g de sucre en poudre pour qu'elle rende de l'eau. La laisser reposer ainsi 15 minutes. (on peut récupérer le jus pour le boire en sirop).

Dans un saladier, mélanger les 100g de sucre restant, la farine, le beurre. Puis ajouter un oeuf et le jaune pour former une pâte homogène. Humidifier si nécessaire avec le lait.

Prélever la moitié de la pâte, l'étaler et garnir le moule à tarte beurré. Piquer ce fond avec une fourchette et le cuire à blanc 5 minutes, à four 210°C (thermostat 7).

Remplir ce fond précuit avec la rhubarbe. Etaler le reste de pâte et en recouvrir la tarte. Faire 5 ou 6 cheminées puis dorer le tout avec l'oeuf restant battu. Mettre au four 30 minutes, toujours à 210°C (thermostat 7).

A 5 minutes de la fin de cuisson, verser la crème par les cheminées.

Notes:
  • j'ai essayé de démouler ce gâteau, ça a viré au massacre.
  • j'ai bien envie de le tester avec des pommes ou avec de l'ananas légèrement compoté.




_



6 commentaires:

Isa a dit…

Ca m'a l'air excellent tout ça ... ;) mais pas pour moi, aprés mon séjour sévillan , j'entame un petit régime et ton gateau ne s'y prête pas vraiment !!

Aneth and Co a dit…

@ Isa: non, c'est clair ce n'est pas un gâteau de régime. Alors Séville???

leJournaldeChrys a dit…

J'adore la rhubarbe!!! Alors, là, cela paraît extra!

Aneth and Co a dit…

@ Chrys: je confirme!!

Lili Végétatout a dit…

Oh miam, la rhubarbe et son petit goût acidulé ... Joli gâteau !

Anne a dit…

merci Lili