samedi 6 septembre 2008

Prolonger l'été! - épisode 1



Non, non, je ne suis pas de nouveau en vacances, je ne pars pas pour Porto Rico!

J'ai simplement eu envie de combiner l'été (des saveurs exotiques et propices à l'évasion) et l'automne qui fait son entrée fracassante (un petit goûter parfait avec un grand thé brûlant). Alors quand ma Maman m'a soufflé à l'oreille "muffins pina colada", j'ai dit mille fois oui!

C'est savoureux, fait en un tour de main et cela réchauffe le coeur comme un bon polar au coin du feu.

MUFFINS "PINA COLADA"

pour 12 muffins

  • 200 g de farine
  • 50g de noix de coco râpée
  • 250g d'ananas en boîte
  • 1 oeuf
  • 150 de sucre roux
  • 100mL d'huile
  • 250g de yaourt nature
  • 1 cuillère à soupe de rhum
  • 2 cuillère à café de levure chimique
  • un peu de beurre

Préchauffer le four à 170°.

Mélanger la farine, la levure et la noix de coco.

Mélanger le sucre, l'oeuf, l'huile, le yaourt et le rhum.

Couper les ananas en petits morceaux et les ajouter au mélange liquide.

Rajouter en dernier le mélange farine-levure-coco et mettre la pâte dans les moules à muffins beurrés.

Faire cuire 20 à 25 minutes. Laisser refroidir et démouler.


____

2 commentaires:

Pomme_verte77 a dit…

Ben voilà je le met mon commentaire, ça n'a rien avoir avec la recette, elle est sûrement très bien, mais non moi je ce que j'aime c'est lire la rêveuse, oui tu écris bien comme une rêveuse et ça me réconcilie avec cette partie de moi. J'étais un peu fâchée avec la rêverie parce qu'elle n'a pas de place dans ma famille et puis parce qu'elle m'a créé bien de difficulté, mais ça fait tellement de bien de s'évader pour oublier un instant la réalité, de voir les choses sous un angle moins abrupte avec plus de douceur.
Et puis je découvre une autre femme en toi en lisant tes billets, cette femme passionné et douce, qui n'aime pas déranger. Une femme qui sait mettre les mots sur ce qu'elle vit ce qu'elle ressent, ce qu'elle voit.
Merci.

P.S. : Je crois que tu as gagné une fidèle lectrice, qui viendra ici pour oublier ses dures journée.

Anne a dit…

Pomme, contente que ça te plaise, te dépayse. Moi aussi, j'en ai besoin.