mercredi 4 mars 2009

... dans le frais cresson bleu...

Vendredi, dans mon joli panier (ou plutôt ma caisse verte pour être réaliste), j'ai reçu du cresson. Aîe, le weekend commençait mal. Qu'allions-nous faire de ça. Et puis je me suis souvenue de Saveurs et de sa jolie couverture: là était la solution. Nous allions faire un potage pour réchauffer les esprits (façon de parler: nous avons un grand soleil depuis trois jours, un vrai air de printemps qui m'a fait replanter mes jardinières de narcisses).


Potage au cresson
(pour 4 personnes)
  • 1 botte de cresson
  • 300g de pommes de terre
  • 1 gros oignon
  • 1 litre d'eau
  • 2 cuillères à soupe d'huile
  • sel, poivre

Laver plusieurs fois le cresson à grande eau et l'égoutter dans une passoire aux trous très fins.

Epluchez les pommes de terre et l'oignon. Couper les pommes de terre en dés et émincer l'oignon. Les faire revenir dans une casserole avec l'huile, pendant 5 minutes.

Ajouter l'eau et le cresson. Saler et poivrer. Faire cuire à couvert 35 minutes. Mixer et déguster avec un peu de crème.

Et comme je suis une romantique, tout le weekend, Arthur Rimbaud est venu me hanter...

Le dormeur du val

C'est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

_

4 commentaires:

Gracianne a dit…

Un de mes poemes preferes aussi. Pour le 11 Novembre, les enfants devaient le reciter devant le moneument au mort. Emouvant.

Aneth and Co a dit…

Oui ce côté naif du paysage et la chute! terrible

papidove a dit…

Le potage de cresson, huuuummmmmm quel délice ...

A force de te lire, j'ai de plus en plus envie de jeter un coup d'oeil à saveurs, je crois que je vais tester... merci une fois de plus

Aneth and Co a dit…

@ Papidove: oui fonce, ne plus le numéro de février-mars est vraiment sympa.