dimanche 19 octobre 2008

L'Arme fatale - épisode 1

Je suis sûre que nous avons toutes une recette infaillible. Celle qui nous vaut mille compliments et les yeux des convives remplis de satisfaction. Souvent ce ne sont pas les plus dures, on peut même les préparer la veille. La mienne s'inspire de celle de ma bible, Le Larousse gastronomique. Le mien a déjà quelques années, cadeau de ma maman qui devait en avoir marre de mes coups de fil pour que vérifier quelque chose dans le sien! Cette recette-là a encore fait ses preuves vendredi soir alors qu'elle était préparée, si vite, de la veille!

_
BOEUF BOURGUIGNON

  • 150g de lardons
  • 1kg de viande de boeuf à bourguignon
  • 2 carottes
  • 2 oignons
  • un peu de farine
  • 1 gousse d'ail
  • 6dL de vin rouge
  • 3 cuillères à soupe de fond de veau en poudre
  • un bouquet garni
  • 200g de champignons de Paris en boîte
Faire revenir les lardons dans l'huile dans une cocotte, puis les retirer. Couper le boeuf en gros cubes de 5cm de côté et les faire dorer dans la cocotte sur toutes les faces. Ajouter les carottes et les oignons pelés et émincés, les faire suer et dégraisser au maximum. Saupoudrer d'un peu de farine et la faire roussir un peu. Mouiller avec le vin dans lequel le fond de veau a été dilué. Ajouter l'ail pelé et écrasé, le concentré de tomate, le bouquet garni et cuire à couvert, très doucement pendant 2h30. Une demie heure avant la fin, ajouter les lardons et les champignons de Paris.
_
Nous avons goûté le plat avec un vin d'Afrique du Sud de 18ans qui était une pure merveille: onctueux, avec de légers arômes boisés (vanille et café), encore des notes de fruits noirs et beaucoup de longueur. Le vin était parfait par sa concentration sans puissance excessive. Un vin trop jeune "agresse" l'onctuosité de la viande et de la sauce.



_

1 commentaire:

Patricia a dit…

Un classique toujours aussi savoureux - et parce que rare aussi... Et ce vin... mmm !